Mad in France // au pays de Candice

mad in france 1

Pour les besoins de « Mad in France », le troisième numéro de la revue du collectif Tendance floue, le photographe Olivier Culmann a pris la route. Direction : le sud. En chemin, il a croisé la blonde Candice. Voici leur road-movie.

For the needs of  » Mad in France « , the third number of the review of the collective Vague Tendency, the photographer Olivier Culmann set off. Direction : the South. Along the way, he crossed the blonde  Candice. Here is their road-movie.

mad in france 2

Olivier : « Je ne voulais rien prévoir. Je suis parti vers le sud, par hasard. J’ai rencontré Candice le premier soir. Le lendemain, nous roulions ensemble. »

Candice : « J’avais presque fini mon service au Buffalo Grill. Y’avait personne, à part un type bizarre, tout seul. Il m’a prise en photo, il disait qu’il était arrivé ici par hasard, en lançant des dés : 1 pour le sud, 2 pour le nord. J’ai voulu essayer, j’ai tiré le 1. Et je suis partie avec lui ».

Olivier:  » I wanted to plan nothing. I left southward, by chance. I met Candice first evening. The next day, we drove together.  »

Candice:  » I had almost finished my service in Buffalo Grill. There was nobody, except for a bizarre, alone type. He photographed me, he said that he had arrived here by chance, by throwing dices: 1 for the South, 2 for the North. I wanted to try, I pulled 1. And I left with him « .

mad in france 3

Olivier : « Nous avons vu un magnifique spectacle de danse brésilienne. Candice n’a pas du tout aimé. »

Olivier:  » we saw a magnificent show of Brazilian dance. Candice didn’t like that at all. »

mad in france 4

Olivier : « En Sologne, sur la route de Lamotte-Beuvron, je lui ai fait visiter la forêt de mon enfance. Mais les monstres qui l’habitaient ont tous été tués. Enfin, presque tous. »

Olivier:  » In Sologne, on the road of Lamotte-Beuvron, I made her visit the forest of my childhood. But the monsters which lived in it were all killed. Finally, almost all. « 

mad in france 5

Olivier : « A la foire de Nevers, nous avons failli acheter une piscine pour notre future maison. Mais elles étaient trop chères. »

Olivier: « At the fair of Nevers, we almost bought a swimming pool for our future house. But they were too expensive. « 

mad in france 6

Olivier : « Candice voulait aller à Disneyland. Mais en repartant de Nevers, la voiture est tombée en panne. Nous sommes restés bloqués sur la place pendant trois jours. »

Olivier:  » Candice wanted to go to Disneyland. But by leaving Nevers, the car fell out of order. We remained blocked on the place during three days. « 

mad in france 7

Olivier : « Nous sommes allés au supermarché à Vierzon, dans le Cher. Candice voulait du démêlant, du rouge à lèvres, du champagne, une culotte en dentelle, des oranges sanguines, des chewing-gums. Pour une french manucure, nous n’avons plus d’argent. Elle était très déçue. »

Olivier:  » We went to the supermarket to Vierzon, in the Cher. Candice wanted the hair conditioner, the lipstick, some champagne, a lace panties, blood oranges, chewing-gums. For a french manicure, we don’t have money anymore. She was very disappointed. « 

mad in france 8

Candice : « Je voulais une french manucure, mais on n’avait plus d’argent. Là on s’est vraiment engueulés. »

Candice:  » I wanted a french manicure, but we did not have money anymore. There we quarrelled seriously. »

mad in france 9

Candice : « On s’est réconciliés. Et le lendemain, il n’était plus là. »

Candice : « We are reconciled. The next day, he wasn’t there anymore. »

mad in france 10

Olivier : « Candice est partie cette nuit-là, après une dispute. Ou peut-être était – ce moi. Je ne sais plus. »

Olivier:  » Candice left this night, after a quarrel. Or maybe was I. I don’t know any more. « 

Source : Le Monde 2

Photographer : Olivier Culmann


[ This sad story nevertheless began well. I don’t understand why we always have to flunk all what we begin. We doubt, we tear, we hurt. At the end, we don’t know any more why we are there. A lot of courage is needed to love. Give without waiting for anything on the way back… ]

Publicités

4 réponses à “Mad in France // au pays de Candice

  1. C’est un peu débile, mais ça me donne presque envie de pleurer, je ne sais vraiment pas pourquoi ! Je trouve l’histoire et les photos extrêmement touchantes.

  2. C’est du fictionnel ?

  3. J’adore le Monde2, ça fait tellement longtemps que j’en ai pas eu un dans les mains! Il faut absolument que je me remette à le lire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s